Présentation

OSER-FORÊT VIVANTE est une structure d’insertion par l’activité économique, au sud de l’agglomération nantaise, qui gère :
- une association intermédiaire de services
- cinq chantiers d’insertion.

Depuis sa création en 1986, L’association intermédiaire accompagne environ 150 demandeurs d’emploi chaque année pour des mises à disposition chez des particuliers, dans des collectivités ou des entreprises. L’association permet, tous les mois, à environ 100 personnes d’exercer une activité professionnelle à temps partiel. Près de 20 000 heures sont réalisées chaque année, principalement dans des emplois de ménage, jardinage, manutention, distribution ou bricolage.

Depuis 1983, avec l’Association Forêt Vivante, les chantiers d’insertion conventionnés emploient 60 personnes en contrats aidés de six mois à deux ans, sur cinq supports d’activité distincts : Jardin, Menuiserie, Forêt vivante, Méli-Mélo, Au Fil du Linge.

Extraits des entretiens avec les salariés en insertion des chantiers :

« …(avant) c’était toujours « impossible » ou « trop compliqué ». (J’y allais même plus, à l’anpe). Comment tu veux qu’on avance ? Ici (sur le chantier), même si c’est difficile, j’ai pas entendu dire "non", on se remue pour que ça soit possible ou on fait des propositions qui vont dans le même sens(…) c’est pas QUE la confiance en moi, c’est la confiance dans l’avenir. Les freins, on les desserrent, ensembles. »

« au début je ne me sentais pas concerné. Je ne suis pas un assisté. C’est là qu’on (le CIP) m’a expliqué que ce n’était pas ça l’accompagnement. C’est moi qui décide. Ca change tout. On peut m’épauler, c’est tout, et en plus j’apprends ».

Témoignage d’I. B– salariée de l’AI, (recueilli par téléphone) : "OSER m’a beaucoup aidé, m’a beaucoup écouté, avec des personnes super gentilles. On m’a proposé une formation et même avec mes problèmes, j’ai fait la formation. Maintenant, j’ai du travail. J’espère qu’OSER continuera à aider beaucoup de gens."